Lettre de la fédération UDB du Morbihan à la CDEN

Publié le par Kevrenn An Oriant


Fédération du Morbihan



Lorient, le 5 mai 2008



Madame Haude LE GUEN
Conseillère Régionale groupe des VERTS

A membres du CDEN


Madame,

Le CDEN se réunit cette année dans un contexte particulier. En effet, pour la première fois, Monsieur l’Inspecteur d’Académie a rendu publics ses choix en matière de carte scolaire avant même la concertation officielle avec les représentants des collectivités territoriales, des enseignants et des parents d’élèves, et ce , en contradiction avec l’esprit des textes de son administration.

Je souhaite par la présente attirer votre attention sur deux points parmi d’autres qui méritent d’être relevés.

I – L’affaiblissement des conditions d’accueil en école maternelle

Les décisions annoncées par l’Inspecteur mettent en péril en différents endroits l’accueil des enfants de 2 – 3 ans en école maternelle. Arguant  de doutes sur l’intérêt de la scolarisation précoce, le Recteur d’Académie a d’ailleurs rappelé sa volonté de faire baisser ce type de scolarisation dans le Morbihan. Si le sujet est intéressant, c’est une mauvaise manière de poser le débat, faute de politique forte et cohérente alternative pour la petite enfance.

Ainsi, pour illustrer le propos, l’IA a décidé de fermer une classe à l’école de Kerzo à Port-Louis. Les inscriptions y dépassent déjà les 60 élèves pour les deux classes restantes, on voit donc qu’il sera impossible d’intégrer à la rentrée les plus jeunes dans de bonnes conditions. Ce sont donc plusieurs familles qui se retrouveront sans solutions, une commune de cette taille ne pouvant résoudre seule les difficultés de gardes d’enfants. Il y a bien là une volonté de créer un transfert de charges de l’Etat vers des communes qui ne peuvent y faire face, accélérant les inégalités sociales et territoriales.
L’école de Kerzo à Port –Louis mérite donc de votre part une attention toute particulière.

II – Le retard des créations de classes bilingues
 

Le Conseil Régional, par la voix de son président rappelait récemment sa volonté, au travers de l’évolution statuaire de l’Office de la langue Bretonne, de voir progresser le nombre de classes bilingues. Dans les faits, l’inspection du Morbihan s’ingénie à contrecarrer, ou tout au moins, à ralentir ce projet des élus du suffrage universel. Certes quelques avancées sont annoncées cette année. En réalité, il s’agit de rattrapages, et non de progression, pour exemple la création de la classe bilingue de Ploeren, déjà possible il y a un an, mais refusée alors.

Au delà de ces quelques rattrapages, souvent liés à des protestations publiques répétées des parents d’élèves, il n’y a pas eu cette année, d’avancée réelle. Ainsi, l’école de Merville  Lorient n’aurait toujours pas le droit à ce type d’enseignement bilingue au sein du groupe scolaire ! Selon nos sources, ce sont une quinzaine d’enfants qui seraient concernés. Or, dans le même « sens / temps» (?) L’école élémentaire de Merville fait l’objet de la fermeture de sa 9ième classe.

J’attire donc votre attention sur le fait que nous sommes là face à un cas de figure intéressant : l’ouverture de la classe bilingue élémentaire ( CP - CE1) permettrait à cette école de conserver « l’existant » d’un fonctionnement à 9 classes et viendrait atténuer les conséquences pédagogiques de la fermeture de celle-ci.

Vous avez là Madame LE GUEN,  deux exemples concrets sur lesquels vous appuyer lors du CDEN pour défendre les valeurs d’une école de service publique attentive aux familles, soucieuse de l’équilibre des territoires dans la logique défendue par les élus de Bretagne.

Le CDEN ne revêt certes qu’un caractère consultatif mais avec une parole cohérente et forte de ceux qui y siègent. Quelques cas concrets ; les 2 déjà précités et d’autres portés à votre connaissance peuvent être défendus utilement car ils sont autant d’illustrations de l’absence de dialogue entre l’appareil administratif de l’Education Nationale et les acteurs morbihannais.



Yann SYZ
Responsable des affaires extérieures
Fédération du Morbihan
Union Démocratique Bretonne (UDB)


Publié dans Lorient

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article