Le Karting, une mission de service publique ?

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant

A l’occasion du rapport d’administration de la Segepex, société d’économie mixte, ayant en charge la gestion du Palais des Congrès de Lorientet le Parc des Expositions de Lanester, le représentant de l’UDB, Yann SYZ a apporté le point de vue suivant :

 

 

« Il faut se féliciter des efforts entrepris par la Segepex pour densifier l’activité du tourisme d’affaires sur le territoire. Il y a là un vecteur de dynamisme économique indéniable, fondé sur les savoir-faire de notre région. Les salons mis en oeuvre au Palais des Congrès et du parc des Expositions ont des retombées qui vont bien au-delà des prestations hôtelières et contribuent à arrimer nos entreprises aux synergies de demain.

Je souhaiterai simplement demander des précisions sur les raisons de la vente d’un des halls par la CCI à Cap l’Orient, car le document nous indique qu’il a fallu y réaliser des travaux urgents et immédiats.

Par ailleurs, comme vous tous je pense, je m’interroge sur l’avenir de la filiale Karting de Lorient. Une remarque déjà sur la rédaction, qui impute des problèmes budgétaires aux heures supplémentaires, chevaux libéraux des temps modernes.

Surtout, les différents éléments financiers présentés associés à une curieuse gestion du personnel font apparaître que cette filiale est maintenue à bout de bras ( exonération de loyer…) et ne peut poursuivre son activité sans investissement lourd.

Je pose donc la question : relève – t-il de nos missions de services publics de continuer à gaspiller du carburant onéreux autour du salon Terre ? Je sais que plusieurs habitants de Cap l’Orient apprécient ce loisir, mais est-ce un loisir qui relève des missions fondamentales de notre assemblée ? »

 

 

Commenter cet article