Journée de défense de l'emploi : Présence de Mona Bras.

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant























C’est accompagnée de quelques militants que Mona Bras a participé à la journée d’Action et de Défense de l’Emploi dans le Morbihan.

Mona est aussi une actrice de la vie syndicale dans son pays de guingamps.

L’occasion de rencontrer des décideurs politiques et syndicaux que ce moment de débat. Débat au cours duquel Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, a donné des pistes d’actions et de revendications. La lutte pour le bien social dans ce pays est de plus en plus d’actualité.

L’UDB, présente au sein du comité de résistance pour défendre l’emploi à la SBFM, était donc bien représentée samedi.

 

Occasion aussi de participer à un moment festif, dans lequel nous avons découvert de jeunes groupes musicaux et de voir Bernard Lavilliers venu, ancien métallo de St Etienne (42), soutenir les ouvriers de la SBFM.


Pour clore son mini concert, B. Lavilliers a entonné ces quelques mots :

« J’voudrais travailler encore – travailler encore

   Forger l’acier rouge avec mes mains d’or

   Travailler encore – travailler encore

   Acier rouge et mains d’or «   

 

Le combat n’est pas terminé. L’UDB du Pays de Lorient reste vigilant.

La disparition de la SBFM et des savoirs faire de ses employés serait  une aberration économique et un gâchis au regard des efforts d'adaptation et de la haute technicité des ouvriers acquise notamment par un investissement important en formation. 
 

 Les employés ne doivent pas payer la double crise économique et pétrolière. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de voir plus loin que la crise que nous traversons et de préparer un avenir à cette entreprise en diversifiant ses activités.

Mais pour construire cet avenir adapté aux enjeux futurs, il faut d'abord se battre pour que la SBFM vive encore. Les militants UDB prennent leur part de ce combat.


Commenter cet article