Votation citoyenne pour la poste: les militants udb mobilisés en pays de Lorient.

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant

Sacrifiant l'intérêt général à l'aventure spéculative, le gouvernement soutient le projet, annoncé brutalement début juillet, de transformation de La Poste en société anonyme et d'ouverture de son capital. 

Après France Télécom, EDF, GDF et la SNCF, la privatisation serait l'avenir de la Poste.
Pour l’UDB, garder la Poste publique ne fait pas un pli ! La Poste est un service, elle participe au maillage du territoire et permet un lien social fort. Nous ne pouvons accepter le risque de
réduction de tournées de facteurs, de fermeture massive de bureaux de poste sous le prétexte fallacieux de "manque de rentabilité".

La mobilisation de toutes et de tous doit contraindre le gouvernement à renoncer à ce projet. Nous exigeons que le service public soit maintenu, modernisé et rénové afin de répondre aux besoins de la population sur l'ensemble du territoire. Il est impensable que l'on puisse décider de son avenir, de la transformer radicalement sans consulter ses véritables propriétaires, les citoyens ! Si la démocratie c'est la liberté de choisir, encore faut-il que le choix soit possible. Ce droit est une liberté fondamentale que défend l'UDB en participant à la "votation citoyenne".

Plusieurs communes du pays de Lorient organisent cette votation samedi 3 octobre: Hennebont, Quéven, Lorient, etc. Nos élus dans ces communes y participent . Nous avons dit il y a quelques mois notre façon de penser à la poste sur son attitude quant à la langue bretonne. Nous lui disons aussi que nous sommes attachés au service public.
 

Yan Bol CHEVREL, pour l’UDB, secrétaire de section

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article