Eau, vélodrome: questions de stratégie à Cap Lorient.

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant

Vendredi 11 décembre, le conseil de Cap Lorient débattra de plusieurs dossiers d’importance.

Les élus UDB du Pays de Lorient se sont réunis pour analyser deux sujets : le transfert de compétence de l’eau des communes à l’intercommunalité, et l’hypothèse de stade vélodrome couvert.

 

Sur le dossier "EAU", l'UDB soutient la proposition du bureau de cap Lorient. Travailler cette question à l'échelle des bassins de vie et d'emplois est nécessaire et cohérent. Cela permettra un travail global sur la distribution, mais aussi sur la qualité en amont par une démarche transversale alliant économie et environnement. Cap Lorient est la structure la plus opérationnelle pour mener une politique cohérente et définir la stratégie de préservation de cette ressource naturelle.

 

Sur le projet de vélodrome couvert, l’UDB est beaucoup plus réservé. Si le projet répond à des attentes réelles, il ne correspond pas réellement aux priorités du moment. Par ailleurs, son lieu d’implantation est  en contradiction avec nos préoccupations d’urbanisme et l’approche financière pose question.

Les élus UDB ne souhaitent pas le voter en l’état, sauf si on nous démontre que ce projet n’est pas d’opportunisme mais que  le vélodrome est l’occasion de la définition d’une vraie stratégie intercommunale en matière sportive et s’accompagne d’une rationalisation des dépenses entre Cap Lorient et les villes membres.

A l'heure nous allons fêter les 10 ans de Cap Lorient, tous les dossiers doivent être l'objet d'une vraie définition stratégique de territoire. C'est le cas sur le dossier de l'eau. Ce devrait l'ëtre sur d'autres.


Vous pouvez lire l'analyse du dossier vélodrome par nos élus en cliquant ici



Sylvain Berhault (Henbont) Yann Syz, Annick Lecuyer (An Oriant) Michel Hado (Kewen)

Commenter cet article