Ty ar Vro à Lorient ? L'UDB appui le dossier

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant

 

Drapeau de Lorient

 

A l'occasion d'une subvention accordée à Emglev Bro An Oriant, l'UDB tente d'avancer sur un sujet qui tient au coeur les élus UDB de Lorient. L'idée d'une maison de pays de la culture bretonne dans le contexte des discussions des contrats de pays avec la Région. Le maire a donné une réponse encouragente, en appelant à inclure dans la réflexion d'autres structures existantes...


Nous aimerions à l'occasion de ce bordereau rappeler notre attachement à ce que représente Emglev Bro An Oriant.

 

 

Avant même la création de l'intercommunalité dans sa forme actuelle, cette association travaillait sur l'ensemble du territoire de notre agglomération.

Il est temps de lui donner un véritable lieu de vie comme une TY AR VRO.

Cette « Maison de Pays », comme il en existe sur Auray, Quimper ou Brest, serait l'occasion de regrouper, d'associer le monde culturel et associatif breton de notre ville. Cela permettrait de mettre en valeur les outils culturels qui représentent fièrement Lorient que se soit à Galway ou à Glasgow récemment.

A l'heure où on parle souvent de mutualisation, de transversalité, une telle idée aurait du sens. Cela dégagerait ailleurs des marges de manœuvre dans le parc immobilier de la ville dédié aux associations.

 

Les contrats de pays avec la Région sont en discussion pour un prochain renouvellement.

Parce que nous croyons qu'à coté dossiers urbains de la gare et de l'enclos du port, l'autre enjeux fort des prochaines années à Lorient est un renouvellement de nos outils pour accompagner la vie associative, et parce qu'au sein de cette vie associative Emglev Bro an Oriant est un des fédérateurs forts, nous pensons qu'il est temps de mettre cette idée de ty ar vro, maison de mutualisation et de vitrine, dans les tuyaux des projets du territoire.

 

pierreyvesburban.jpgPierre Yves Burban pour le Groupe UDB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article