Vers un service vélo pertinent pour Lorient

Publié le par Kevrenn Bro An Oriant

PICT0041.jpgLe conseil municipal de Lorient a légèrement modifié ses démarches hier soir en vue de se doter d'un service vélo en libre service.

La stratégie autour de ce dossier nous semble adaptée à Lorient.

Notre ville n’a pas la taille et les ressources permettant de supporter les lourdeurs de gestions d’un système de type rennais ou rochelais (je cite les deux villes qui ont inventé le vélib 20 ans avant le vélib).

 

Le modèle proposé tient l’équilibre entre l’incitation à l’usage et la rigueur de gestion.

Il faut distinguer à notre sens deux types d’usagers potentiels du système :

Ø      Ceux qui résident hors Lorient et trouveront là, à la descente du train, de la voiture ou du bus, un maillon supplémentaire pertinent dans leur chaine de déplacement dans un contexte où tendanciellement l’usage automobile en hyper centre va décroître,

Ø      Ceux qui résident à Lorient et trouveront là le moyen d’expérimenter nos nombreuses voiries favorables au vélo.

 

Pour ces derniers, il faut espérer qu’au terme de ce premier contrat, ce service soit devenu inutile et qu’ils auront été convaincu de s’équiper par eux-mêmes.

Après avoir expérimenté l’usage du vélo, avec ou sans assistance électrique, gageons que nombreux seront ceux qui en auront adopté la pertinence en terme de coût et d’activité physique.

 

De ce fait, notre système de gestion doit être suffisamment souple pour être révisable à la baisse au fur et à mesure que les lorientais s’équipent par eux-mêmes sous l’effet de la valeur d’exemple.

 

En guise de post-scriptum, nous rappelons juste, mais cela tombe sous le sens, que la signalétique de ce service vélo doit être en cohérence avec la charte « Ya d’ar brezhoneg ».

                                                                                                           

                                                                                                           Yann SYZ 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article