Les actions de la Charte Ya d'Ar Brezhoneg choisies par Hennebont

 

1)                   Action n°1 : Mise en place de panneaux bilingues aux entrées et sorties de la commune (police et taille de caractère identiques dans les deux langues) (obligatoire au niveau 1)

2)                   Action n°2 : Cartons d’invitation bilingues pour les manifestations culturelles organisées par la mairie (obligatoire au niveau 2)

3)                   Action n°3 : Message bilingue sur le répondeur de la mairie (obligatoire au niveau 2)

4)                   Action n°6 : Papier à en-tête bilingue

5)                   Action n°9 : Editorial bilingue dans le magazine municipal.

6)                   Action n°4 : Mise en ligne d’une version bretonne du site internet de la mairie

7)                   Action n°32 : Installer des plaques de rues bilingues lors des renouvellements de plaques ou à l’occasion de création de voies.

8)                   Action n°8 : Logo de la mairie bilingue

9)                   Action n°10 : Cartons d’invitation bilingues pour les manifestations organisées par le maire (en dehors du seul champ culturel)

10)              Action n°14 : Mise en place d’une signalétique directionnelle bilingue sur le périmètre de la commune

11)              Action n°20 : Missionner l’Office de la Langue Bretonne pour la réalisation d’une étude toponymique de la commune avec pour objectif la mise en place d’une signalétique respectueuse du patrimoine linguistique  de la commune

12)              Action n°22 : Financement d’actions de formation professionnelle permettant aux agents territoriaux volontaires d’apprendre la langue bretonne ou de se perfectionner en Breton.

13)              Action n°28 : Signature d’un contrat de mission avec l’OLB pour inscrire l’action dans la durée et en assurer le suivi

 

                   Il est donc proposé au Conseil Municipal :

 

1)                   d’approuver l’adhésion de la Ville à la charte Ya d’Ar Brezhoneg/ Oui au Breton proposée par l’Ofis Ar Brezhoneg/   l’Office de la Langue Bretonne.

 

2)                   de s’engager à mettre en place dans ce cadre et sous un délai de 3 ans, les treize actions présentées ci-dessus étant précisé que dix actions sont nécessaires pour la labellisation au niveau 2. En tout état de cause, une évaluation sera faite à l’issue de ce délai qui sera au besoin prolongé.

 

3)                   de solliciter toutes les subventions susceptibles d’être accordées pour ces actions